Ma-ligne Cocaïne


J’aurai cru anciennement , que t’étais mon alliée,
Toi qui me donnais toute cette confiance en moi,
Tes effets stimulants qui me faisaient parler,
Sans ressentir de doutes, j’assurai les débats.
Tes effets hilarants qui m’ont tant excité,
Jusque sur l’autoroute, sans permis , hors la loi,
Je n’étais qu’une enfant , perdue, illusionnée,
En totale déroute , j’avais besoin de toi.

Sans quoi je n’étais rien, qu’une brebis égarée,
Si loin de mon troupeau, la famille que j’ai fui,
Recherchant le chemin où l’on pourrait m’aimer,
Fantasmant d’idéaux, souhaitant de vrais amis.
Pour cacher mon chagrin, je t’aurai consommer,
A grossir mon ego, à m’inventer une vie,
Tu étais mon câlin, destructeur bien-aimé,
Empoisonné cadeau, béquille d’utopie.

Je me sentais puissante, une fois dans tes bras,
Eprise d’un tel pouvoir, d’une laide arrogance,
Très loin d’être émouvante, mon cœur n’était plus là,
Je mentais au miroir, pour garder l’assurance.
Mais quand vinrent les descentes, me ramenant si bas,
Je compris le déboire, de ma triste existence,
Par des nuits angoissantes , de pensées à tout-va,
D’insomnies dans le noir, qui frôlaient la démence.

Si je voulais dormir, il fallait une pilule,
Mon pauvre petit corps n’était pas bien traité,
A force de les détruire, mes précieuses cellules,
Je souffrais de remord, de culpabilité.
A force de maigrir, je nageais dans mes pulls,
La drogue m’a fait du tord, j’étais intoxiquée.
C’était l’heure de grandir, d’évacuer cette bulle,
Pas tant besoin d’efforts, juste de me respecter.

Sans regrets j’ai quitté, le monde des paillettes,
Où toute la foule se cause mais personne ne s’entend,
Pour ma chair santé , je n’ai plus fait la fête,
J’ai chercher une cause, pour satisfaire mon temps,
J’ai appris à m’aimer, en me trouvant une quête,
J’ai appris à m’aimer, ça à pris plus de temps,
Que l’illusion d’un trait, qui te fait perdre la tête,
Et de donne une confiance qui n’est autre que du vent.

eVa

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *